Biographie

Après « Une valse a trois temps », « Les beaux mecs, un mythe » et « Qui a tué le mari de Manu ? » chez Hello éditions, Marie Vaudan publie « Une pause du côté du désir » aux éditions La société des écrivains. Diplômée du Conservatoire national des arts et métiers, du Centre d’études supérieures en banque, l’autrice est aussi amoureuse des mots et partage cette passion avec ses élèves lycéens qu’elle accompagne dans leur scolarité. Elle aime donner au récit les couleurs qui embrasent l’histoire… élans lyriques, poétiques, références littéraires, métaphores picturales ; elle offre la surprise d’un tableau peint par elle-même, d’un dessin… autre passion de l’autrice. Son inspiration est nourrie par la danse, l’écriture et la peinture. Elle est conduite par l’idée que « les mythes sont faits pour que l’imagination les anime ». A.Camus
avatar
Marie Vaudan
@marie_vaudan
Dernière connexion: il y a 1h
1ère de couverture de Qui a tué le mari de Manu
1 juil. 2024
Note moyenne :
Pas de note
Qui a tué le mari de Manu ? Pour répondre à cette question, Cathy une avocate, nous entraîne dans un voyage captivant au cœur de l’âme complexe de Manu. À ses côtés, nous parcourons les méandres mystérieux de l’inconscient, captivés par la particularité de ce personnage hors normes : Manu, une jeune femme bisexuelle, porteuse d’un prénom non genré, qui cherche à percer les mystères de son identité. Le troisième roman de Marie Vaudan est une invitation à emprunter le parcours initiatique de ces personnages en quête de sens et de vérité.
1ère de couverture de les beaux, mecs un mythe
1 juil. 2024
Note moyenne :
Pas de note
Dans ce roman, le mythe, c’était le rêve américain. Un récit-fiction, mais l’affaire UBC qui est au cœur de l’histoire est authentique. La fiction tourne autour de cette gigantesque arnaque à la franchise dans le textile avec la complaisance d’une banque monégasque. J’ai promené un miroir dans l’existence du personnage, j’ai peint le tableau d’un destin sulfureux. Une fresque des cavales d’un play-boy qui avec beaucoup d’humour, un bon bagout, s’engage dans une histoire d’amour avec le textile aussi passionnelle que destructrice. Le cerveau de l’affaire UBC… un mythe qui part en fumée
1ère de couverture de Une valse à trois temps
1 juil. 2024
Note moyenne :
Pas de note
Une valse à trois temps est un roman qui développe la thèse du mythe de la liberté et de la transgression. Qui mieux qu’Antigone porte ces valeurs de liberté et de transgression ? J’ai donc fait renaître Antigone dans le contexte Covid et celui du conflit en Ukraine. Gregory Raspoutine, lui aussi est emporté dans l’époque où s’écrit l’histoire, l’époque de la pandémie. Qui mieux que ce guérisseur pouvait rejoindre Une valse à trois temps dans un contexte de pandémie. Ce récit est aussi des parcours de vie qui se croisent. Puis c’est une romance qui croise la grande histoire. Un nouveau personnage déplacé, emporté dans l’époque où s’écrit la fiction, dans un contexte de conflit d’Ukraine, Dimitri Romanov, le grand-duc, cousin du dernier Tsar, Nicolas II. A Paris à St-Germain des près dans un petit café où se retrouvent des artistes de tout bord, des Russes blancs qui ont fui la Russie... On y boit le champagne et l’on parle jusqu’au petit jour.
1ère de couverture de Une pause du côté du désir
26 mars 2024
Note moyenne :
Phill, dans son récit nous entraîne dans l’univers de la danse, dans les coulisses de l’amitié, de l’amour… autant de passions qui ponctuent sa vie. L’amour, la séparation, la souffrance ou la joie s’y expriment avec une force bouleversante. Nous comprenons que la danse est la Vie, qu’elle est même l’expression de son intensité, et de son mystère, avec parfois des élans qui pourrait rejoindre ceux des grands mystiques. Phill a vécu des naufrages, mais l’espoir continue de l’habiter et inlassablement elle entrevoie l’arche du bonheur. Un jour une étrange rencontre. Une mémoire enfouie, un lourd secret est dévoilé dans la dernière partie de ce roman. L’écriture de ce roman nous livre à la fois une mémoire individuelle et une mémoire collective. Ce livre est le début d'une saga et le tremplin vers le prochain roman.
1